La lune de nos faces cachées suivi de L’oiseau-houha qui déchante son bonheur

de Abdi Ismaël Abdi

Ces deux pièces font, depuis leur publication, partie du patrimoine théâtral djiboutien, considérées comme des œuvres classiques.

13.00

Description

Le livre
Dans la première pièce, Tica-Tica, une vieille femme, donne son cœur et sa voix à un trio de mendiants : le Bossu, son frère le Pirate et Ryo-Adoune, une femme. Dans la deuxième, c’est la règle œil pour œil, dent pour dent que les personnages doivent respecter. Elles ont été primées au concours « Lire en fête » 2000 à Djibouti.

L’auteur
Né en 1968 en Ethiopie, Abdi Ismaël Abdi fut professeur de littérature et de philosophie à Djibouti. Parallèlement à sa carrière d’enseignant, il mena à bien une thèse de doctorat qu’il soutint avec succès en avril 2003 à l’Université de Perpignan sur « Le fantastique dans la littérature négro-africaine ». Auteur de nouvelles, de pièces de théâtre, et metteur en scène, Abdi Ismaïl Abdi est décédé le jeudi 15 mars 2007 à l’hôpital parisien du Val de Grâce.